Louise Potvin reçoit le Prix du pionnier en santé publique et des populations

Louise Potvin

Louise Potvin

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Louise Potvin est récompensée par l’ISPP des IRSC dans la catégorie Chercheur chevronné pour sa contribution remarquable dans le domaine de la recherche en santé publique et en santé des populations.

Louise Potvin, professeure à l’École de santé publique de l’Université de Montréal et directrice de l’Institut de recherche en santé publique de l’Université, a remporté le Prix du pionnier de l’Institut de la santé publique et des populations (ISPP) des Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) dans la catégorie Chercheur chevronné. Cette distinction lui a été remise à l’occasion du congrès annuel de l’Association canadienne de santé publique, tenu le 2 mai.

Titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les approches communautaires et les inégalités dans le domaine de la santé, Mme Potvin est reconnue internationalement pour son expertise en matière d'évaluation de programmes en santé communautaire. Elle mène des travaux qui visent à éclairer la prise de décision et les interventions en santé publique dans le but de réduire les inégalités de santé.

Avec son équipe, Mme Potvin a conçu des modèles théoriques, des méthodes et des instruments afin d’évaluer le fonctionnement et l'efficacité des interventions intersectorielles dans le domaine communautaire quant aux déterminants sociaux de la santé. Elle a également élaboré des pratiques de recherche et d'autres relatives à l’échange de connaissances en partenariat avec les organisations communautaires et institutionnelles porteuses de ces interventions.

Rappelons que Louise Potvin a reçu le prix Acfas Pierre-Dansereau en 2017 pour son engagement social.

À propos des Prix du pionnier

Les Prix du pionnier de l’ISPP des IRSC soutiennent des chercheurs en début, en milieu et en fin de carrière qui contribuent de façon exceptionnelle à la promotion de la santé publique et des populations au Canada et ailleurs dans le monde, par l’entremise de politiques de santé et d’interventions fondées sur des données probantes.