Les professeurs sont invités à deux jours d’université buissonnière

  • Forum
  • Le 8 mai 2019

  • Mathieu-Robert Sauvé
Les professeurs de l'UdeM sont invités à deux jours d'échanges sur de nouvelles approches en enseignement et en recherche.

Les professeurs de l'UdeM sont invités à deux jours d'échanges sur de nouvelles approches en enseignement et en recherche.

Crédit : Getty

En 5 secondes

Les professeurs de l’UdeM sont invités à participer aux ateliers intersectoriels en méthodes de création ou de cocréation en recherche pour l’innovation.

L’Université de Montréal invite l'ensemble du personnel enseignant à faire «l’université buissonnière» les 17 au 18 juin, alors que se tiendra l’École intersectorielle des profs. «Dans un cadre convivial, les professeurs et chargés de cours pourront se familiariser avec les méthodes de création et de cocréation de collègues de différentes disciplines», explique Anne Marchand, vice-rectrice associée au Vice-rectorat à la recherche, à la découverte, à la création et à l’innovation (VRRDCI).

Durant ces deux jours d’activités qui se dérouleront au pavillon J.-Armand-Bombardier à l’initiative d’un groupe de travail interfacultaire du Laboratoire d’innovation de l’Université de Montréal piloté par le VRRDCI et le Vice-rectorat aux affaires étudiantes et aux études, certains ateliers au titre décoiffant seront au programme. Par exemple, le «Bocal dialogique ouvert (fish bowl ouvert): utopies et réalité de la cocréation», animé par l’écrivain Jean-Simon DesRochers et le musicologue Michel Duchesneau, proposera 90 minutes d’échanges sur la collaboration interdisciplinaire: les défis, les leçons et les conseils à partager. De nombreuses disciplines et départements seront représentés: philosophie, chirurgie, réadaptation, sciences biologiques, musique, pharmacologie et physiologie.

Le 17 juin, les designers Tomás Dorta et Sana Boudhraâ animeront «Le codesign en réalité virtuelle sociale: écosystème représentationnel et conversations de design». À l’heure du dîner, Pierre Michaud, professeur à la Faculté de musique, proposera une activité participative simplement intitulée «Écoute profonde». Ceux et celles qui y assisteront plongeront dans les «méditations sonores» conçues par la compositrice américaine Pauline Oliveros.

Le 18 juin, Isabelle Raynauld, professeure d’études cinématographiques, offrira une formation d’une journée sur la scénarisation. Un autre atelier, donné par Ingrid Verduyckt et Karim Aktouf, portera sur la cocréation en interdisciplinarité. «En combinant des approches autant rationnelles qu’intuitives, autant mentales que physiques, nous proposons aux participants d’explorer les ressorts de leur propre créativité et d’identifier certains biais et comportements individuels et organisationnels qui tendent à l’étouffer», peut-on lire sur le site Web du Laboratoire d’innovation.

Tous les professeurs, peu importe leur discipline, sont invités à s’inscrire à ces journées. «Aucun prérequis, aucune préparation, aucun devoir!» insiste Mme Marchand, qui rappelle que l’un des objectifs de l’université buissonnière est également de favoriser des «rencontres improbables» entre les professeurs-chercheurs et entre les idées. 

En savoir plus

La date limite pour s’inscrire aux ateliers est le 10 juin.
Information: labo-innovation(at)umontreal.ca
Téléphone: 514 343-6111, poste 28515