Le coup d’envoi des écoles d’été du CÉRIUM est donné à Tokyo

Le CÉRIUM s’installe dans l’archipel japonais pour une semaine, le temps d’une école d’été.

Le CÉRIUM s’installe dans l’archipel japonais pour une semaine, le temps d’une école d’été.

Crédit : CÉRIUM

En 5 secondes

Dix étudiants de l’UdeM ont pris part à la première école d’été du CÉRIUM 2019, qui se déroule à Tokyo du 20 au 25 mai.

Depuis le 20 mai, et pour une semaine, le Centre d'études et de recherches internationales de l'Université de Montréal (CÉRIUM) est installé dans l’archipel japonais de façon à accueillir 10 étudiants et étudiantes de l’Université venus réfléchir sur les enjeux stratégiques et diplomatiques de l'Asie de l'Est. Cette première école d’été donne le coup d’envoi à une série de 16, qui s’étirera jusqu’au 29 juin. 

Le programme, élaboré par les cotitulaires Benoît Hardy-Chartrand (professeur invité au campus du Japon de l’Université Temple) et Jean-Frédéric Légaré-Tremblay (fellow et conseiller aux communications et aux partenariats au CÉRIUM), donne l’occasion aux participants d’approfondir leurs connaissances sur cette région, théâtre de tensions grandissantes. L’enjeu du nucléaire dans la péninsule coréenne, la montée en puissance irrésistible de la Chine, le rôle de plus en plus actif du Japon et l’ajustement stratégique des puissances étrangères tels les États-Unis, la Russie et le Canada sont tour à tour abordés.

Lire la suite sur le site du Centre d'études et de recherches internationales