Apprendre dans quelle direction le vent souffle

Le 29 mai, 31 étudiants ont visité le parc éolien Montérégie et la communauté mohawk de Kahnawà:ke, sur la rive sud de Montréal, en compagnie de leurs professeurs Thomas Mulcair et Sara Teitelbaum.

Le 29 mai, 31 étudiants ont visité le parc éolien Montérégie et la communauté mohawk de Kahnawà:ke, sur la rive sud de Montréal, en compagnie de leurs professeurs Thomas Mulcair et Sara Teitelbaum.

Crédit : Simon St-Georges

En 5 secondes

Dans le cadre d’une des écoles d'été du CÉRIUM, Thomas Mulcair, Sara Teitelbaum et une délégation d'étudiants de l'UdeM ont visité le parc éolien Montérégie et la communauté mohawk de Kahnawà:ke.

Le 29 mai, 31 étudiants ont visité le parc éolien Montérégie et la communauté mohawk de Kahnawà:ke, sur la rive sud de Montréal, en compagnie de leurs professeurs de l'Université de Montréal Thomas Mulcair et Sara Teitelbaum.

Dans le cadre de leur école d’été du Centre d’études et de recherches internationales de l’UdeM (CÉRIUM), les étudiants ont été initiés pendant une semaine à la gouvernance commune des ressources naturelles et aux solutions aux enjeux socioenvironnementaux.

Ce matin-là, ils ont été reçus par Kruger Énergie, qui exploite le parc éolien, une installation de 44 éoliennes qui produisent 100 mégawatts à Saint-Rémi, Saint-Michel, Saint-Constant, Saint-Isidore et Mercier. Après une présentation de Benjamin Phaneuf et Viviane Maraghi sur les opérations, l'entretien et l'acceptabilité sociale du projet, le groupe a eu droit à la visite guidée d'une éolienne.

En après-midi, les participants ont été accueillis par plusieurs membres de la communauté de Kahnawà:ke. Joe «Sose» Jacobs, John «Bud» Morris et Charles «Chuck» Barnett ont mené les discussions de cette rencontre coorganisée par Marissa Leblanc.

Un dîner traditionnel a été offert avec une présentation sur le développement socioéconomique, l'histoire et la culture mohawks à Tewatohnhi'saktha, centre de la Commission de développement économique pour Kahnawà:ke.