La plus prestigieuse distinction pour le TUM au Gala des Arlequins

La talentueuse distribution étudiante de Théâtre extrême (de gauche à droite en partant de l’arrière): Marianne Martin, Dominique Denoncourt, Marilou Régis, Pauline Benguigui, Yardley Alexis, Marie-Anne Morin, Christopher Fenerdjian, Louis Vézina et Kenny Lafrenière.

La talentueuse distribution étudiante de Théâtre extrême (de gauche à droite en partant de l’arrière): Marianne Martin, Dominique Denoncourt, Marilou Régis, Pauline Benguigui, Yardley Alexis, Marie-Anne Morin, Christopher Fenerdjian, Louis Vézina et Kenny Lafrenière.

Crédit : Gino Bahna

En 5 secondes

Théâtre Extrême, spectacle de la troupe Théâtre Université de Montréal (TUM), a remporté le Prix du jury, lors du 12e Gala des Arlequins.

Organisé par la Fédération québécoise du théâtre amateur, le Gala des Arlequins décerne annuellement des prix aux meilleures productions théâtrales amateurs. Cette année, c’est le 15 juin dernier, à Carleton-sur-Mer, que le jury a choisi les gagnants parmi les 59 productions finalistes soumises. La liste des nominations est disponible sur la page officielle de la FQTA.

Un prix et deux nominations

Présenté les 2 et 3 février 2018 au Centre d’essai, Théâtre Extrême a séduit le jury par son concept novateur, très rythmé et vif. Il a souligné l’efficacité de la mise en scène et a été impressionné par la distribution extrêmement solide des jeunes comédiens et comédiennes qui, par leur jeu réaliste et juste, incarnaient des personnages bien rodés et léchés. 

En plus du Prix du jury, le spectacle s’est retrouvé en nomination dans les catégories Meilleure comédienne (Pauline Benguigui) et Mention jeune relève (Yardley Alexis).

Un rayonnement exceptionnel pour le TUM

La participation du TUM au 12e Gala des Arlequins reflète le dynamisme des Activités culturelles des Services aux étudiants sur le campus et témoigne de la qualité de l’offre théâtrale et de l’engagement exceptionnel des étudiant·e·s de la troupe.

Cette reconnaissance du milieu du théâtre amateur offre au TUM un rayonnement sans précédent. C’est aussi une belle récompense pour celles et ceux qui ont travaillé tout au long de l’année à proposer une scène étudiante artistique de haute qualité.