Le recteur Guy Breton est récipiendaire de l’Ordre des francophones d’Amérique

De gauche à droite: Guy Breton; Allister Surette; Ekaterina Isaeva; Guy Jobin, de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain; Suzanne de Courville Nicol; Michel Tremblay; Alicia Despins, membre du comité exécutif de la Ville de Québec et conseillère municipale responsable de la culture, de la technoculture et des grands évènements; Miléna Santoro; François Laroque; Simon Jolin-Barrette, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, ministre responsable de la Langue française et ministre responsable de la Laïcité et de la Réforme parlementaire; et Pierre Boutet, président du Conseil supérieur de la langue française.

De gauche à droite: Guy Breton; Allister Surette; Ekaterina Isaeva; Guy Jobin, de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain; Suzanne de Courville Nicol; Michel Tremblay; Alicia Despins, membre du comité exécutif de la Ville de Québec et conseillère municipale responsable de la culture, de la technoculture et des grands évènements; Miléna Santoro; François Laroque; Simon Jolin-Barrette, ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration, ministre responsable de la Langue française et ministre responsable de la Laïcité et de la Réforme parlementaire; et Pierre Boutet, président du Conseil supérieur de la langue française.

Crédit : Conseil supérieur de la langue française

En 5 secondes

Les noms des nouveaux récipiendaires de l’Ordre des francophones d’Amérique ont été dévoilés le 9 octobre.

Le Conseil supérieur de la langue française a dévoilé, le 9 octobre, les noms des nouveaux récipiendaires de l’Ordre des francophones d’Amérique et le recteur Guy Breton est l’un de ceux nommés pour le Québec, en compagnie de l’écrivain Michel Tremblay.

«À travers les méandres de l’histoire et de la politique, malgré les pressions nouvelles de cette ère technologique, nous avons su préserver, maintenir et faire fleurir la langue française dans cette terre qui lui a parfois été hostile. Nous avons su le faire, non pas en choisissant le repli et la frilosité, mais en choisissant l’ouverture et la générosité. Notre différence n’est pas un poing levé, c’est une main tendue», a déclaré Guy Breton, recteur de l’Université de Montréal, au cours de la cérémonie de remise des insignes de l’Ordre des francophones d’Amérique.

L'Ordre des francophones d'Amérique est une distinction décernée annuellement depuis 1978 par le Conseil supérieur de la langue française. À cette même cérémonie, le Prix du 3‑Juillet‑1608, qui récompense une organisation s'étant distinguée par son action pour la défense et la promotion de la langue et de la culture françaises en Amérique, a été remis à la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, notamment pour son projet de francisation des petits commerçants mis sur pied conjointement avec le Bureau de valorisation de la langue française et de la Francophonie de l’Université de Montréal.

La cérémonie de remise des insignes s’est tenue à l'hôtel du Parlement à Québec, sous la présidence d'honneur de Simon Jolin-Barrette, ministre de l'Immigration, de la Francisation et de l'Intégration, ministre responsable de la Langue française et ministre responsable de la Laïcité et de la Réforme parlementaire, en présence d’Alicia Despins, membre du comité exécutif de la Ville de Québec et conseillère municipale responsable de la culture, de la technoculture et des grands évènements, et de Pierre Boutet, président du Conseil supérieur de la langue française.