Un leadership reconnu et de nouveaux investissements pour l'HMR

Crédit : Jean Gagnon

En 5 secondes

L’Hôpital Maisonneuve-Rosemont s’est vu attribuer la désignation d’institut universitaire en hémato-oncologie et en thérapie cellulaire.

La ministre de la Santé et des Services sociaux, Danielle McCann, a annoncé, en compagnie du ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, que l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR), affilié à l’Université de Montréal, se voit attribuer la désignation d’institut universitaire en hémato-oncologie et en thérapie cellulaire. L’annonce a été faite le 21 octobre en présence de nombreux dignitaires, dont le recteur de l’Université de Montréal, Guy Breton.

«Je félicite chaleureusement les équipes de l’HMR, qui ont fait preuve de ténacité, d’audace et de passion dans la mise au point de nouvelles thérapies au bénéfice des patients, a souligné le recteur Breton. Je remercie le gouvernement de reconnaître cette expertise et de la soutenir financièrement pour qu’elle puisse continuer de se développer et se déployer.»

Leader mondial dans le domaine de la thérapie cellulaire, dont la thérapie immunocellulaire, l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont pourra maintenant compter sur cette désignation pour optimiser le développement et la consolidation de ces thérapies. Elle contribuera également à soutenir le développement de cette expertise reconnue tant au Canada qu'à l'étranger, en lien avec les soins spécialisés aux patients, l'enseignement supérieur, la recherche clinique, la recherche fondamentale et l'évaluation des technologies et des modes d'intervention en santé.

  • De gauche à droite: Denis-Claude Roy, Sylvain Lemieux, la ministre McCann, le recteur Breton, Lucie Drapeau, de la Fondation de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont, et le ministre Fitzgibbon.

    Crédit : Sylvain Durocher