«In memoriam»: la Dre Line Chevrette

Line Chevrette

Line Chevrette

En 5 secondes

Line Chevrette, ophtalmologiste pédiatrique retraitée, diplômée de l’Université de Montréal et donatrice, est décédée le 28 octobre.

C’est avec une grande tristesse que la Faculté de médecine a appris le décès de l’ophtalmologiste pédiatrique retraitée du CHU Sainte-Justine et professeure adjointe de clinique au Département d’ophtalmologie de l’Université de Montréal, la Dre Line Chevrette.

La Dre Chevrette a obtenu son diplôme en médecine de l’Université en 1958 et fait ses études postdoctorales en ophtalmologie à Boston, Philadelphie et Saint Louis au Missouri. À son retour au Québec, elle s’est jointe à l’équipe de la clinique d’ophtalmologie du CHU Sainte-Justine, où elle a pratiqué et enseigné l’ophtalmologie pendant plus de 40 ans avant de prendre sa retraite en 2012.

Véritable pionnière dans sa discipline, elle est devenue au début des années 60 la toute première femme au Canada surspécialisée en ophtalmologie, en plus d’être l'auteure d'une quinzaine d’articles scientifiques dans des revues prestigieuses telles que Ophthalmology, l’American Journal of Ophthalmology et l’American Journal of Human Genetics. En 2007, la Dre Chevrette a reçu le prix Hommage de l’Association des médecins ophtalmologistes du Québec.

Durant ses nombreuses années de pratique, la Dre Chevrette aura marqué de multiples petits patients qui se souviendront de son approche rassurante, douce et maternelle, ainsi que plusieurs parents envers qui elle savait faire preuve d’une grande sensibilité. Les étudiants et résidents qui l’ont côtoyée se rappelleront pour leur part son humour, sa passion et son leadership positif.

Chef de file en santé visuelle, Line Chevrette croyait également à l’importance de soutenir le développement de la recherche en ophtalmologie. En 2013, elle a établi le Fonds Line Chevrette pour la recherche en ophtalmologie pédiatrique puis, en 2018, le Fonds Line Chevrette pour la recherche en ophtalmologie à la Faculté de médecine de l’Université de Montréal.

L’engagement de la Dre Chevrette en recherche et sa confiance à l’égard de l’UdeM témoignent de sa conscience aigüe de la nécessité de soutenir la relève et l’approfondissement des savoirs. Reflet de son appartenance forte à son alma mater, sa générosité se traduira en avancées significatives pour la recherche ophtalmologique à l’Université de Montréal.

L’UdeM et la Faculté de médecine réitèrent leur tristesse de voir s’éteindre cette chercheuse et clinicienne visionnaire et ambitieuse, et leur gratitude envers cette donatrice investie et inspirante.