La Dre Anne Marinier reçoit le Prix d’excellence des diplômés de l’UQAR

Anne Marinier, directrice de la chimie médicinale à l’IRIC.

Anne Marinier, directrice de la chimie médicinale à l’IRIC.

Crédit : Yves Lacombe

En 5 secondes

Anne Marinier, directrice de la chimie médicinale à l’IRIC, est honorée par son «alma mater».

La directrice de la chimie médicinale à l’Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l’Université de Montréal et professeure associée au Département de chimie et au Département de pharmacologie et physiologie de l’UdeM, la Dre Anne Marinier, a reçu le 26 octobre le Prix d’excellence des diplômés de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR).

Elle a été honorée par son alma mater pour son parcours exceptionnel et pour son engagement soutenu dans le développement de sa communauté.

Mme Marinier dirige actuellement la plus grande plateforme de chimie médicinale dans les milieux d’enseignement et de recherche au pays, qui a pour mission de mettre au point de nouveaux composés chimiques biologiquement actifs et dotés d’un potentiel thérapeutique. La Dre Marinier a joué un rôle important dans la découverte de la molécule UM171, une molécule capable de multiplier les cellules souches présentes dans le sang de cordons ombilicaux.

Elle est également cofondatrice scientifique de la société de biotechnologie ExCellThera et est maintenant à la tête de la direction technique – chimie.

À propos de l'IRIC

Pôle de recherche et centre de formation ultramoderne, l'Institut de recherche en immunologie et en cancérologie (IRIC) de l'Université de Montréal a été créé en 2003 pour élucider les mécanismes du cancer et accélérer la découverte de nouvelles thérapies plus efficaces contre cette maladie. L'IRIC fonctionne selon un modèle unique au Canada. Sa façon innovante d'envisager la recherche a déjà permis de réaliser des découvertes qui auront, au cours des prochaines années, une incidence significative dans la lutte contre le cancer.