Jean-François Masson fait partie du palmarès des 100 leaders en chimie analytique

Jean-François Masson

Jean-François Masson

En 5 secondes

Le travail en chimie analytique de Jean-François Masson a été récompensé.

Jean-François Masson, professeur au Département de chimie de l’Université de Montréal, fait partie des 100 leaders les plus influents du monde dans le domaine de la chimie analytique, selon la liste établie par le magazine britannique Analytical Scientist.

M. Masson conçoit des instruments spectroscopiques pour l’analyse par biocapteurs de molécules présentes dans les échantillons médicaux, environnementaux et agroalimentaires. Il étudie les caractéristiques des nanostructures pour augmenter la sensibilité des instruments et les propriétés des chimies de surface améliorant la sélectivité d'analyse dans les fluides biologiques.

Ses travaux ont été publiés plus d'une centaine de fois dans les journaux de chimie analytique et de chimie physique. Ses innovations en instrumentation, chimie de surface et matériaux plasmoniques ont été brevetées à de multiples reprises. Ils ont notamment mené à l’élaboration d’une nouvelle méthode d’analyse éprouvée pour la détection du méthotrexate, un agent chimiothérapeutique commun, à l’aide d’échantillons cliniques et à la mise en place de nombreuses collaborations avec des hôpitaux locaux.