Julie Fortier-Blanc est lauréate du prix Germaine-Huot 2019

De gauche à droite : Kassandra Coupal, Lussier Dale Parizeau, Julie Fortier-Blanc, lauréate, et Paul-André Gallant, président de l’OOAQ.

De gauche à droite : Kassandra Coupal, Lussier Dale Parizeau, Julie Fortier-Blanc, lauréate, et Paul-André Gallant, président de l’OOAQ.

Crédit : OAAQ

En 5 secondes

Julie Fortier-Blanc a reçu le prix Germaine-Huot 2019 pour sa contribution significative à l’avancement de la profession d’orthophoniste et pour l’ensemble de sa carrière.

À l’occasion de la cérémonie de remise des prix de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec (OOAQ), qui avait lieu le 1er novembre à Montréal, Julie Fortier-Blanc, professeure honoraire à l’École d’orthophonie et d’audiologie de l’Université de Montréal, a remporté le prix Germaine-Huot 2019. Ce prix, d’une valeur de 3000 $, lui a été décerné pour sa remarquable carrière en orthophonie.

Cette carrière s’est étendue sur plus de 43 années, marquée par la passion et le dévouement. Mme Fortier-Blanc, qui a pris sa retraite en 2017, a d’abord été clinicienne en milieu hospitalier puis professeure à l’Université de Montréal. Elle a formé plus de 1200 étudiants et étudiantes en orthophonie depuis 1976. Parmi ses réalisations, notons son rôle majeur dans la mise sur pied d’une clinique universitaire en orthophonie et audiologie qui permet aux étudiantes et étudiants de faire des stages sur le campus et de traiter notamment des personnes souffrant de bégaiement, un trouble de la parole rarement vu dans d’autres milieux de stage. Elle a également préparé un cours complet sur les troubles du bégaiement, offert en ligne, pour l’OOAQ, à l’intention des orthophonistes à l’étranger désireux de pratiquer au Québec et qui doivent donc suivre ce cours parmi ceux exigés par l’Ordre.

Sa dernière réalisation a été une série de capsules vidéos sur la voix et le bégaiement destinées au grand public et accessibles sur la chaîne YouTube de l’École d’orthophonie et d’audiologie de l’UdeM. 

«Mme Fortier-Blanc fait partie des personnes qui ont une vision à long terme pour l’avancement de la profession et qui ont eu une influence significative sur la pratique professionnelle», a déclaré Paul-André Gallant, président de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec, à la remise de ce prix.