Carolyn Cronk est lauréate du prix Mérite du CIQ

De gauche à droite : Daniel Lefebvre et Caroline Perron, La Personnelle/Desjardins, François Bibeau, membre du comité exécutif du CIQ, Carolyn Cronk, lauréate et Paul-André Gallant, président de l’OOAQ.

De gauche à droite : Daniel Lefebvre et Caroline Perron, La Personnelle/Desjardins, François Bibeau, membre du comité exécutif du CIQ, Carolyn Cronk, lauréate et Paul-André Gallant, président de l’OOAQ.

Crédit : OAAQ

En 5 secondes

Carolyn Cronk remporte le prix Mérite du Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ) pour sa contribution remarquable au rayonnement de la profession d’orthophoniste.

À l’occasion de la cérémonie de remise des prix de l’Ordre des orthophonistes et audiologistes du Québec (OOAQ), qui avait lieu le 1er novembre à Montréal, Carolyn Cronk, professeure honoraire à l’École d’orthophonie et d’audiologie de l’Université de Montréal, a remporté le prix Mérite du Conseil interprofessionnel du Québec (CIQ). Témoignage d’appréciation de la part des pairs et de l’ensemble du monde professionnel, les prix Mérite du CIQ constituent une distinction de prestige pour ceux et celles à qui ils sont décernés.

Carolyn Cronk est devenue membre de l’OOAQ en 1974 et elle s’est vite imposée comme un important pilier de l’enseignement en matière de troubles du langage chez l’enfant. Elle a contribué pendant plus de 30 ans à la formation des orthophonistes. Elle a participé à la supervision et à la direction de mémoires, de travaux ou de rapports de stage de plus de 250 étudiants et étudiantes.

 «Mme Cronk a marqué l’orthophonie au Québec de plusieurs façons. Son importante contribution a eu des répercussions décisives et favorables sur le système professionnel québécois. Nous tenons à la féliciter une fois de plus pour ce prix pleinement mérité», a affirmé le président de l’Ordre, Paul-André Gallant.