Philippe-André Tessier devient président de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse

Philippe-André Tessier

Philippe-André Tessier

Crédit : CDPDJ

En 5 secondes

Triple diplômé de l’UdeM, Philippe-André Tessier a été désigné président de la CDPDJ après avoir assuré l’intérim pendant près d’une année.

Triple diplômé de l’Université de Montréal (science de la communication 1998, droit 2000, relations industrielles 2003), Philippe-André Tessier a été désigné président de la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse (CDPDJ), après avoir assuré l’intérim pendant près d’une année. Il était également vice-président du mandat concernant la Charte de la Commission depuis décembre 2017.

M. Tessier poursuivra les travaux entamés pour une commission renouvelée et plus accessible afin qu’elle soit «reconnue comme l’interlocutrice incontournable pour la protection, la promotion et la défense des droits des personnes en situation de handicap, des personnes racisées, des membres des communautés LGBTQ+, des Autochtones et des personnes en situation de vulnérabilité», peut-on lire dans un communiqué. Avant sa nomination à titre de vice-président en décembre 2017, Philippe-André Tessier a été chef du groupe de droit du travail chez Robinson Sheppard Shapiro, où il a assumé les fonctions d’avocat et de conseiller en relations industrielles agréé.