Une équipe très dynamique

De gauche à droite: Jacques Girard, président de l’Association et du conseil des diplômés; le recteur Guy Breton; Martine Lavoie, directrice principale des relations avec les diplômés; et Paul Lewis, vice-recteur associé aux relations avec les diplômés, aux partenariats et à la philanthropie.

De gauche à droite: Jacques Girard, président de l’Association et du conseil des diplômés; le recteur Guy Breton; Martine Lavoie, directrice principale des relations avec les diplômés; et Paul Lewis, vice-recteur associé aux relations avec les diplômés, aux partenariats et à la philanthropie.

Crédit : Benjamin Seropian

En 5 secondes

Le Réseau des diplômés et des donateurs de l’Université de Montréal a célébré son premier anniversaire cet automne, alors que l’Association des diplômés de l’UdeM a soufflé ses 85 chandelles.

Le Réseau des diplômés et des donateurs de l’Université de Montréal a célébré son premier anniversaire cet automne, alors que l’Association des diplômés de l’UdeM a soufflé ses 85 chandelles. Malgré notre différence d’âge, nous formons une équipe très dynamique! Ensemble, nous démontrons toute la pertinence du rôle joué par les personnes diplômées à l’Université et nos actions témoignent, au quotidien, de notre influence positive.

Le 25 septembre dernier, nous avons eu l’honneur de rassembler les diplômés et diplômées engagés dans les différentes instances de l’Université et dans les conseils de chacune des facultés. Ils sont maintenant près d’une cinquantaine! Nous sommes désormais très bien représentés et c’est avec beaucoup de fierté que nous avons reconnu leur participation, de première importance pour l’UdeM, et que nous les avons remerciés chaleureusement pour cet engagement à l’égard de leur alma mater.

En prenant part à la gouvernance de l’UdeM, les diplômés font entendre leur voix et influencent positivement la manière dont nous formons la relève. Concrètement, nous participons au processus de sélection des doyens, à la planification des budgets, à l’élaboration des programmes et aux choix stratégiques que l’UdeM doit faire pour maintenir sa position de chef de file mondiale francophone en enseignement et en recherche.

Nul doute possible: l’engagement des diplômés crée un effet d’entraînement qui, inévitablement, nous rend meilleurs. Bonne participation à toutes et à tous!

Jacques Girard, diplômé en droit (1963), président de l’Association et du conseil des diplômés