Guy Lefebvre recevra un doctorat honorifique de la China University of Political Science and Law

Guy Lefebvre

Guy Lefebvre

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

La China University of Political Science and Law décernera un doctorat honorifique au vice-recteur Guy Lefebvre pour sa contribution au développement de la coopération universitaire internationale.

Guy Lefebvre, vice-recteur aux affaires internationales et à la Francophonie, recevra un doctorat honorifique pour l’excellence de ses travaux de recherche sur l’émergence des normes dans le domaine du droit des transactions commerciales internationales et pour sa brillante contribution au développement de la coopération universitaire internationale, notamment entre le Canada et la Chine. Le vice-recteur est le cinquième récipiendaire de cette haute distinction. 

Professeur à la Faculté de droit depuis 1988 et doyen de l’unité de 2012 à 2014, après avoir longtemps occupé des fonctions de vice-doyen, il a fortement contribué au rayonnement international de sa faculté, de l’Université de Montréal et du Canada. Il a reçu de nombreuses récompenses tant ici qu’à l’étranger, dont la médaille Paul-André-Crépeau, de l’Association du Barreau canadien, pour son apport remarquable au développement des aspects internationaux du droit des affaires au Canada; la Médaille du mérite de la China University of Political Science and Law; ainsi que les titres de fellow de l’Institut de droit de l’Académie des sciences sociales de Chine et de professeur honorifique de la East China University of Political Science and Law de Shanghai. 

Guy Lefebvre est aussi membre distingué de l’Ordre de l’excellence en éducation du Québec. Il est correspondant du Canada auprès de l’Institut international pour l’unification du droit privé et a été membre de la délégation canadienne à la Commission des Nations unies pour le droit commercial international. 

Le vice-recteur recevra le doctorat honorifique de la China University of Political Science and Law au cours d’une cérémonie de remise des diplômes qui se déroulera ultérieurement, lorsque la situation sanitaire le permettra.