Denyse Baillargeon est lauréate du Prix du livre politique de l’Assemblée nationale

Denyse Baillargeon

Denyse Baillargeon

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

L’historienne Denyse Baillargeon remporte le Prix du livre politique 2020 pour la qualité et l'originalité de son ouvrage «Repenser la nation: l’histoire du suffrage féminin au Québec».

Professeure émérite du Département d’histoire de l’Université de Montréal, Denyse Baillargeon a récemment reçu le Prix du livre politique 2020, décerné par l’Assemblée nationale, pour son ouvrage Repenser la nation: l’histoire du suffrage féminin au Québec (Éditions du remue-ménage, 2019), qui retrace l'histoire de la lutte pour le droit de vote des femmes depuis l'époque du Bas-Canada jusqu'au 20e siècle.

Cette récompense souligne la qualité et l'originalité d’un ouvrage sur la politique québécoise qui a été publié au cours de la dernière année.

«Je suis encore une fois très fier de constater autant de talent et d'intérêt à l’égard de la politique québécoise. Au nom de tous les parlementaires et en mon nom personnel, l'Assemblée nationale tient à féliciter les lauréates et les finalistes», a indiqué Marc Picard, vice-président de l’Assemblée nationale.  

Historienne canadienne, Mme Baillargeon est spécialiste de l'histoire sociale des femmes, de la famille, de la santé et de la consommation au Québec. Elle a été professeure d’histoire à l’UdeM de 1994 à 2018, là même où elle a fait l'ensemble de ses études supérieures.

Elle travaille actuellement à la rédaction d’un livre sur les campagnes de souscription et autres activités-bénéfices menées par le CHU Sainte-Justine depuis sa fondation en 1907 à aujourd’hui. Cet ouvrage se veut une contribution à l’histoire de la philanthropie au Québec et des rapports entre les secteurs privé et public.

Avec Josette Brun et Estelle Lebel, de l’Université Laval, Denyse Baillargeon a également entrepris une analyse du discours féministe de l’émission télévisée Femme d’aujourd’hui, produite et diffusée par la Société Radio-Canada de 1965 à 1982. Au cours de ce projet, elle s’est intéressée à la manière dont l’émission a traité du travail salarié féminin. Elles ont d’ailleurs reçu le prix Hilda-Neatby 2019 décerné par le Comité canadien de l’histoire des femmes de la Société historique du Canada pour leur article «J’vois pas pourquoi j’travaillerais pas», paru dans la revue scientifique Recherches féministes en 2018. 

Mme Baillargeon a publié des ouvrages et des articles marquants, notamment l’incontournable Brève histoire des femmes au Québec (Boréal, 2012) et Naître, vivre, grandir: Sainte-Justine, 1907-2007 (chez le même éditeur en 2007).