Des bourses prestigieuses pour des étudiants de l’Université de Montréal

En 5 secondes

Trois postdoctorants sont lauréats d’une bourse Banting et six étudiants au doctorat ont obtenu des bourses Vanier.

Ariane Brun del Re, Samuel Huberman et Maïka Sondarjee, postdoctorants à l’Université de Montréal, ont remporté une bourse Banting, attribuée aux meilleurs chercheurs postdoctoraux dans les universités canadiennes. Ce programme fédéral de bourses accorde à chaque lauréat et lauréate 70 000 $ par année pour une durée de deux ans.

Quant aux doctorants Carole Boulebsol, Stéphanie Coronado-Montoya, Marichelle Leclair, Kira London-Nadeau, Vincent Mousseau et Laurence Pelletier, de l’UdeM, ils comptent parmi les lauréats 2020 d’une prestigieuse bourse d’études supérieures du Canada Vanier, d’une valeur de 50 000 $ par année pour une durée de trois ans.

Ces bourses sont remises à des étudiants et étudiantes qui font preuve d’excellence et de leadership, dont les réalisations universitaires en génie, en sciences humaines, en sciences naturelles ou en sciences de la santé sont exceptionnelles.

Bourses Banting

  • Ariane Brun del Re, étudiante en littératures et langues modernes
    Titre de la recherche: «L’inscription de la francophonie canadienne dans la littérature québécoise récente (2005-2020)»
  • Samuel Huberman, étudiant en sciences informatiques                                
    Titre de la recherche: «Machine learning solutions to the problems of scaling and representation in automated material discovery»
  • Maïka Sondarjee, étudiante en sociologie
    Titre de la recherche: «Les pratiques d’empowerment des femmes et l’expansion de leur citoyenneté. Le cas de l’Association Munyu au Burkina Faso»

Bourses Vanier

  • Carole Boulebsol, étudiante en sciences humaines appliquées
    Titre de la recherche: «Trajectoire de vie, de victimisation et de soutien en lien avec la coercition reproductive: l’expérience de femmes immigrantes au Québec»
    Rappelons que, en avril dernier, Mme Boulebsol a reçu une bourse doctorale de la Fondation Pierre Elliott Trudeau pour l’excellence de son dossier et sa participation à la vie de la collectivité.
  • Stéphanie Coronado-Montoya, étudiante en psychiatrie
    Titre de la recherche: «Development of a harm reduction intervention for people with psychosis who use cannabis»
  • Marichelle Leclair, étudiante en psychologie
    Titre de la recherche: «Trajectoires d’utilisation de services de santé mentale et physique dans la communauté par les personnes déclarées non criminellement responsables pour cause de troubles mentaux»
  • Kira London-Nadeau, étudiante en psychologie
    Titre de la recherche: «Examining the role of cannabis in the mental health of sexual minority youth: A community-based approach» 
  • Vincent Mousseau, étudiant en criminologie
    Titre de la recherche: «L'élaboration et l'affinement des stratégies de recherche d'indices matériels en contexte d'investigation de scène de crime: vers une meilleure compréhension des processus interprétatifs et décisionnels des techniciens en identité judiciaire du Québec» 
  • Laurence Pelletier, étudiante en enseignement supérieur
    Titre de la recherche: «Influence de l’égalité sociale et de l’accessibilité à l’enseignement supérieur sur l’excellence de la production de recherche: étude comparative de cinq provinces canadiennes»