Dix membres de l’UdeM élus à l’Académie canadienne des sciences de la santé

En 5 secondes

L’Académie récompense les contributions exemplaires de 10 chercheurs de l’UdeM ainsi que la qualité et le caractère novateur de leurs travaux.

Le 18 septembre, la liste des 70 membres nouvellement élus à l’Académie canadienne des sciences de la santé (ACSS) a été dévoilée.  

Alors même que, cette année, l’ACSS recevait un nombre plus grand de candidatures, 10 des candidates et candidats élus font partie de la communauté de l’Université de Montréal. C’est la toute première fois depuis 15 ans qu’autant de professeures et professeurs sont accueillis à l’Académie. L’entrée à l’ACSS est considérée comme l’un des plus grands honneurs dans le milieu canadien des sciences de la santé. 

  • Hélène Boisjoly, doyenne de la Faculté de médecine et professeure au Département d’ophtalmologie de la faculté  
  • Yves Brun, professeur au Département de microbiologie, infectiologie et immunologie de la Faculté  de médecine
  • Hélène Carabin, professeure au Département de pathologie et microbiologie de la Faculté de médecine vétérinaire et professeure à l’École de santé publique  
  • Patricia Conrod, professeure au Département de psychiatrie et d’addictologie de la Faculté de médecine 
  • Jacques Drouin, professeur au Département de biochimie et médecine moléculaire de la Faculté de médecine 
  • Chantal Dumoulin, professeure à l’École de réadaptation de la Faculté de médecine 
  • Marie-Josée Hébert, vice-rectrice à la recherche, à la découverte, à la création et à l'innovation et professeure à la Faculté de médecine 
  • Richard Massé, professeur honoraire au Département de médecine sociale et préventive de l’École de santé publique 
  • Éric Racine, professeur à la Faculté de médecine et professeur au Département de médecine sociale et préventive de l’École de santé publique 
  • Vardit Ravitsky, professeure au Département de médecine sociale et préventive de l’École de santé publique  

Plus d’information sur les nouveaux membres de l’Académie canadienne des sciences de la santé