Guy Breton est nommé commandeur de l’Ordre de Montréal

Guy Breton

Guy Breton

Crédit : Yves Lacombe

En 5 secondes

Guy Breton reçoit le grade le plus élevé de l’Ordre de Montréal, qui vise à reconnaître le talent et les réalisations de personnalités qui façonnent la métropole.

Le 25 novembre, Guy Breton a reçu le titre de commandeur de l'Ordre de Montréal pour son rôle visionnaire au cours de ses deux mandats de recteur à l’Université de Montréal.

L’Ordre de Montréal vise à reconnaître les mérites de Montréalaises et de Montréalais s’étant distingués soit par leur contribution significative au développement de la ville, leur apport notoire à son rayonnement international, le caractère exemplaire de leur engagement au service de leurs concitoyens ou la qualité remarquable de leurs réalisations professionnelles.

Guy Breton a été recteur de l’Université de Montréal de juin 2010 à mai 2020. Il a été nommé recteur émérite le 27 mai dernier pour souligner sa contribution exceptionnelle à l’avancement la seule université francophone canadienne à figurer parmi les 100 meilleurs établissements universitaires dans tous les classements internationaux.

Radiologiste, il a commencé sa carrière de professeur à la Faculté de médecine de l’Université dès 1979. Il a ensuite été directeur du Département de radiologie, radio-oncologie et médecine nucléaire, vice-doyen à la Faculté de médecine et vice-recteur. Il a également assumé diverses fonctions stratégiques et opérationnelles à l’Hôpital Saint-Luc, puis au Centre hospitalier de l’Université de Montréal. On lui doit la constitution de plusieurs fonds de recherche parrainés par le Fonds de recherche du Québec ‒ Santé.

Diverses distinctions prestigieuses ont été accordées à Guy Breton, dont le prix Albert-Jutras, de la Société canadienne-française de radiologie, pour son parcours remarquable dans les milieux hospitalier et universitaire. En 2013, l’Université Jiao Tong de Shanghai et l’Université de technologie de Compiègne lui ont décerné un doctorat honorifique. Cette même année, il a reçu le titre de professeur honoraire de la China University of Political Science and Law et il a été décoré de l’insigne de chevalier de l’Ordre des Palmes académiques par le gouvernement français. Depuis 2014, il est membre de l’Ordre du Canada.