Deux botanistes font renaître un théoricien de la biologie

  • Forum
  • Le 10 octobre 2019

  • Mathieu-Robert Sauvé
Alain Cuerrier

Alain Cuerrier

Crédit : Annie Gaudreau

En 5 secondes

Alain Cuerrier parle de la traduction de deux œuvres du philosophe allemand Johannes Reinke, qui paraît ces jours-ci aux PUM.

Le botaniste allemand Johannes Reinke (1849-1931) est un pionnier de la biologie théorique. Peu connu hors d’Allemagne, il occupe une place dans l’histoire de la pensée qui aurait pu s’effacer. «En plus d’avoir été un précurseur de la théorie en biologie, Reinke a laissé une œuvre qui touche de près à un concept véhiculé encore aujourd’hui, le “néovitalisme”, très en vogue au début du 20e siècle», explique Alain Cuerrier, chercheur au Jardin botanique de Montréal et à l’Institut de recherche en biologie végétale (IRBV) de l’Université de Montréal.

M. Cuerrier a piloté, avec son collègue Denis Barabé, chercheur émérite de l’IRBV et professeur associé à l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard, la traduction française de deux ouvrages du professeur Reinke, Philosophie der botanik et Die Philosophie der Gegenwwart in Selbsdarstellungen, réalisée par Hildegund Janzing. En plus d’avoir participé à la traduction, Alain Cuerrier et Denis Barabé signent la longue introduction et les notes de Philosophie de la botanique aux Presses de l’Université de Montréal. Il s’agit de la première traduction de l’œuvre de Johannes Reinke. Celui-ci est «principalement connu pour ses travaux en phycologie, en physiologie et en biologie théorique, peut-on lire dans l’introduction […] Dans ses travaux de biologie théorique, Reinke s’interroge sur l’origine de la vie, la nature de la morphogenèse et l’organisation du vivant. D’un point de vue philosophique, il s’intéressa principalement à construire une vision du monde à partir des sciences naturelles et, plus largement, à élaborer une conception du monde s’appuyant sur une métaphysique de la vie».

Alain Cuerrier et Denis Barabé (dir.), Philosophie de la botanique suivi de Autobiographie, traduits de l’allemand par Hildegund Janzing, Les Presses de l’Université de Montréal, 2019, 288 p.

À propos

  • L’émission Entre guillemets est réalisée par Savoir média en collaboration avec le Bureau des communications et des relations publiques de l’Université de Montréal.
  • Direction photo et montage: Sébastien Trahan
  • Prise de son: Serge Bouvier
  • Montage en ligne: Jean-François Robichaud
  • Animation graphique de l’introduction: Francis Gauthier
  • Journaliste et idéateur: Mathieu-Robert Sauvé
  • Responsable des contenus multiplateformes à Savoir média: Sophie Galipeau