L’histoire de la pharmacie racontée par Johanne Collin

  • Forum
  • Le 2 juin 2020

  • Mathieu-Robert Sauvé
Johanne Collin

Johanne Collin

Crédit : Benjamin Seropian

En 5 secondes

Johanne Collin présente son livre «Nouvelle ordonnance», portant sur quatre siècles de pharmacie au Québec.

Les premiers occupants européens de la Nouvelle-France comptaient leurs apothicaires et «empiriques», comme on appelait alors les autodidactes des soins aux malades. Quand l’Empire britannique prend possession des terres en 1760, il transforme le paysage des soins et des onguents et concoctions destinés à guérir les malades. Cette «double tradition» française et britannique forgera dès ce moment et jusqu’à aujourd’hui le monde de la pharmacie au Québec, comme le raconte l’historienne et sociologue Johanne Collin dans Nouvelle ordonnance: quatre siècles d'histoire de la pharmacie au Québec, qui vient de paraître aux Presses de l’Université de Montréal.

Les pharmaciens québécois, explique-t-elle à la caméra d’Entre guillemets, «ont conservé certaines caractéristiques que les pharmaciens français avaient ‒ comme l’obligation d’être pharmacien pour être propriétaire d’une pharmacie ‒, mais ils héritent de cette tradition britannique où, avec les chimists et drugists, ils offrent à leurs clients toutes sortes de biens de consommation dans leur officine dès le 19e siècle».

«Dire que le monde du médicament, et avec lui celui du pharmacien, connaîtra ensuite d’immenses bouleversements, après la Deuxième Guerre mondiale, est un euphémisme. Il s’agira d’une révolution», écrit le journaliste Yanick Villedieu dans la préface. À partir de ce moment-là, le «nombre et la diversité des nouvelles molécules découvertes par les chercheurs, des antibiotiques aux modérateurs de l’humeur», vont littéralement exploser. Pour le préfacier, cette histoire «méritait d’être racontée», ce que Mme Collin fait avec brio.

L’ouvrage est destiné aux pharmaciens et étudiants, bien entendu, mais également aux personnes qui veulent en savoir plus sur l’histoire des sciences et de la médecine. Il documente de belle façon le contexte dans lequel a vu le jour et a évolué la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal, qui fête ses 100 ans cette année.

L’histoire de la pharmacie racontée par Johanne Collin
En lecture:

L’histoire de la pharmacie racontée par Johanne Collin

À propos

Johanne Collin avec la collaboration de Denis Béliveau, Nouvelle ordonnance: quatre siècles d’histoire de la pharmacie au Québec, préface de Yanick Villedieu, Les Presses de l’Université de Montréal, 2020, 408 p. Papier: 36 $; PDF: 25,99 $.

  • L’émission Entre guillemets est réalisée par le Bureau des communications et des relations publiques de l’Université de Montréal.
  • Réalisation et montage: Rémi Fréchette.
  • Prise de son: Julia Innes.
  • Animation graphique de l’introduction: Francis Gauthier.
  • Journaliste et idéateur: Mathieu-Robert Sauvé.