Une option Humanités numériques est créée au doctorat en littérature

  • Forum
  • Le 29 mars 2021

  • Mathieu-Robert Sauvé
Crédit : Getty

En 5 secondes

La Commission des études approuve l’ajout d’une option Humanités numériques au doctorat en littérature.

À sa séance du 16 mars, la Commission des études de l’Université de Montréal a approuvé la création d’une option Humanités numériques au programme de doctorat en littérature de la Faculté des arts et des sciences (Département de littératures et de langues du monde). La nouvelle option sera offerte dès le trimestre d’automne.

Traduction de l’expression anglaise digital humanities, les humanités numériques connaissent une popularité grandissante depuis 20 ans. Elles consistent essentiellement en «l’application d’une méthode d’analyse informatique aux sciences humaines». «Dans le débat actuel, nous souhaitons penser les humanités numériques non pas comme une discipline, mais comme une approche globale et transdisciplinaire», peut-on lire dans le document de présentation.

Les fondements de cette approche remontent aux années 40 avec les computing humanities, mais c’est Internet qui marque son véritable envol. Au Québec, on trouve une «concentration d’expertises et de compétences» dans le domaine qui serait unique dans le monde francophone.

La nouvelle option, qui pourrait être une suite logique dans le parcours de formation des titulaires du diplôme d’études supérieures spécialisées en édition numérique, créé en 2017, s’ajoutera aux cinq actuellement proposées au doctorat. Parmi les cours offerts, un séminaire obligatoire permettra d’initier les doctorants et doctorantes «à l’histoire et aux théories critiques nécessaires à la compréhension des humanités numériques qui révolutionnent les disciplines en sciences humaines, ainsi qu’aux aspects pratiques de la production et de l’exploitation des documents numérisés».