Une nouvelle clinique d’infirmières praticiennes spécialisées et cliniciennes à Laval

Crédit : Chantale Lecours

En 5 secondes

Grâce à un partenariat inédit entre la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal et le CISSS de Laval, une nouvelle clinique-école universitaire voit le jour à Laval.

Alors que la province est aux prises avec la circulation de plusieurs virus respiratoires et que l’influenza afflige de nombreuses personnes, ce qui entraîne des taux d’occupation des urgences vertigineux, l’Université de Montréal et le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval annoncent l’ouverture d’une clinique-école universitaire pilotée par des infirmières praticiennes spécialisées et infirmiers praticiens spécialisés (IPS) et des infirmières cliniciennes et infirmiers cliniciens. Un projet inédit qui permettra de désengorger les urgences du CISSS de Laval tout en assurant le développement professionnel et la formation de la relève en sciences infirmières.

Dans la foulée de la mise sur pied de la cellule de crise pour réduire le fort achalandage que connaissent les salles des urgences, le ministre de la Santé, Christian Dubé, avait annoncé la création de cliniques pilotées par des IPS. C’est dans ce contexte que les deux établissements ont pu élaborer ce projet novateur, une première expérience de collaboration du genre entre le milieu universitaire et le réseau de la santé.

«En unissant les forces de l’Université de Montréal et du CISSS de Laval, nous réalisons un projet qui aura des répercussions positives pour la population. La clinique que nous inaugurons crée des occasions d’apprentissage extraordinaires pour nos étudiantes et nos étudiants dans un contexte universitaire réel de soins. Ce milieu à la fine pointe de la technologie leur permettra d’acquérir et de consolider leurs compétences en offrant des services grandement demandés. La mise en place de ce partenariat démontre notre capacité à soutenir les établissements de santé et répond au plan du ministre Dubé pour faire face aux besoins de la population», a déclaré le recteur de l’UdeM, Daniel Jutras.

«Grâce à l'ouverture de cette clinique-école universitaire, l’accès aux soins et services de première ligne pour la population lavalloise sera accrue puisqu'elle sera ouverte 30 heures par semaine. La réorientation d'usagers dont la condition ne nécessite pas le plateau technique de l'Hôpital désengorgera la seule salle d'urgence de Laval. La clinique-école s'ajoute aux alternatives de première ligne déjà offertes par le CISSS de Laval. Nous sommes fiers d'instaurer un nouveau modèle axé sur les solutions grâce à une collaboration visionnaire entre le milieu universitaire et le milieu clinique», a ajouté Jean-Philippe Cotton, PDG du CISSS de Laval.

La clinique, qui ouvre ses portes cette semaine et qui est située dans des locaux adjacents au Centre de simulation en santé du campus de Laval, offrira des services aux adultes et aux enfants étant d’abord passés par la salle des urgences de l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé. À la suite d’une brève évaluation par le personnel de l’urgence, les patients pourront être redirigés vers la clinique-école, située à quelques kilomètres. Deux IPS et une infirmière clinicienne ou un infirmier clinicien seront présents et appuyés par des étudiantes et des étudiants de la faculté de l’UdeM. Ce sont donc plus de 200 nouvelles plages horaires par semaine qui seront proposées à la population. Du personnel administratif et de soutien viendra compléter l’équipe.

  • Les ministres de la Santé et de l’Enseignement supérieur, Christian Dubé et Pascale Déry, ont visité les locaux de la nouvelle clinique-école.

    Crédit : Amélie Philibert | Université de Montréal
  • Les ministres en compagnie du recteur de l’UdeM et des équipes de direction de la Faculté des sciences infirmières et du CISSS de Laval.

    Crédit : Amélie Philibert | Université de Montréal
  • La nouvelle clinique-école est située dans des locaux adjacents au Centre de simulation en santé du campus de Laval. Les ministres ont pu visiter le Centre de simulation en compagnie de l’équipe de coordination.

    Crédit : Amélie Philibert | Université de Montréal
  • L’étudiante en sciences infirmières, Annabelle Lemay, en action lors d’une activité de simulation mettant en scène un accouchement.

    Crédit : Amélie Philibert | Université de Montréal
  • Le directeur du Centre de simulation en santé, Mohammed Abbad, explique au ministre Dubé les différentes caractéristiques des mannequins qui sont utilisés dans les activités de simulation et de formation du centre.

    Crédit : Amélie Philibert | Université de Montréal
  • Les régies du Centre de simulation en santé permettent aux équipes de coordonner les activités de formation en direct.

    Crédit : Amélie Philibert | Université de Montréal
  • Les étudiants et les équipes de l'UdeM et du CISSS de Laval entourent Christian Dubé.

    Crédit : Amélie Philibert | Université de Montréal

CISSS DE LAVAL

Dans un premier temps, la clinique-école sera ouverte les lundis et mercredis de 8 h à 20 h et les samedis et dimanches de 8 h à 12 h. L’équipe de professionnels recevra des patients sans rendez-vous envoyés par l’Hôpital de la Cité-de-la-Santé.

Relations avec les médias