L’UdeM propose d’actualiser la formation en psychoéducation

  • Forum
  • Le 20 mai 2020

  • Mathieu-Robert Sauvé
Ce programme s’adressera à des personnes qui doivent suivre des cours pratiques et théoriques prescrits par l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec afin d’obtenir leur permis d’exercice.

Ce programme s’adressera à des personnes qui doivent suivre des cours pratiques et théoriques prescrits par l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec afin d’obtenir leur permis d’exercice.

Crédit : Getty

En 5 secondes

L’École de psychoéducation offrira une formation sur mesure aux diplômés venus d’ailleurs et à ceux qui ont obtenu leur diplôme il y a longtemps pour leur permettre d’accéder à la profession.

La Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal offre désormais un programme d’actualisation de la formation en psychoéducation. Les membres de la Commission des études ont approuvé cette proposition à leur rencontre par vidéoconférence du 12 mai.

Ce programme s’adressera à des personnes qui doivent suivre des cours pratiques et théoriques prescrits par l’Ordre des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec (OPPQ) afin d’obtenir leur permis d’exercice.

Elles sont nombreuses, chaque année, à présenter leur candidature à l’OPPQ dans le but de faire reconnaître leur expertise. Il s’agit de personnes ayant fait leurs études universitaires à l’extérieur du pays ou dans une autre province canadienne, ou encore de personnes ayant fait un baccalauréat en psychoéducation ou dans un domaine connexe il y a plusieurs années et qui sont sur le marché du travail. L’Ordre, après évaluation du dossier d’études, peut reconnaître une partie de la formation du candidat ou de la candidate, mais pose comme condition d’accumuler un certain nombre de crédits universitaires supplémentaires.

Depuis les années 2000, l’obtention d’une maîtrise en psychoéducation est obligatoire pour accéder à l’Ordre et au titre réservé de psychoéducateur ou psychoéducatrice (ps. éd.). Jusqu’à maintenant, les candidats et candidates pouvaient s’inscrire au microprogramme de deuxième cycle en psychoéducation. Plusieurs ont choisi de le suivre comme étudiants libres en prévision de l’ouverture de la nouvelle option à la maîtrise.

Le nouveau programme d’actualisation de la formation en psychoéducation aux cycles supérieurs s’inspire de programmes similaires dans les écoles de criminologie et de travail social qui ont fait face aux mêmes enjeux.