«In memoriam»: Carlo Morselli

Carlo Morselli

Carlo Morselli

Crédit : Christian Fleury

En 5 secondes

Carlo Morselli, professeur à l’École de criminologie de l'UdeM, est décédé le 14 octobre 2020.

C'est avec une grande tristesse que l’École de criminologie de l’Université de Montréal a appris le décès de Carlo Morselli à la suite d’un cancer, qui l’a emporté le matin du 14 octobre 2020. Professeur titulaire à l’École de criminologie de la Faculté des arts et des sciences, Carlo Morselli était également chercheur au Centre international de criminologie comparée (CICC) et au Centre d’études et de recherches internationales de l’UdeM.

Spécialiste du crime organisé, il a notamment étudié les réseaux criminels. L’une de ses dernières recherches portait sur les liens entre le crime organisé et les entreprises de construction. Six municipalités s’étaient inspirées de ses recherches pour dépister la collusion.

Son travail a été récompensé en 2011 par l'International Association for the Study of Organized Crime, qui lui a décerné l’Outstanding Publication Award pour son livre Inside Criminal Networks.

Il a aussi reçu de l’Université de Montréal en 2015 le Prix d'excellence en enseignement pour l’encadrement aux cycles supérieurs. De plus, 26 des étudiants et étudiantes qu’il a encadrés ont obtenu une bourse du CICC.

«Son décès représente une perte inestimable pour l’École de criminologie et, plus généralement, pour la discipline. Carlo Morselli s’est distingué par son parcours exceptionnel, excellant à tous les échelons de la carrière professorale depuis un peu plus de 20 ans. Beaucoup d’étudiants ont grandement bénéficié de ses enseignements et de son encadrement. Nombreuses sont les personnes d’ici et d’ailleurs qui ont collaboré avec lui et selon lesquelles son départ laissera un vide dans la communauté, autant en raison de sa contribution à l’avancement des connaissances que de son expertise apportée à des organismes communautaires ou gouvernementaux et de sa disponibilité sans égale envers les étudiants. Nous nous souviendrons de lui comme d'un homme à la fois critique et encourageant, amical et sérieux, exigeant et généreux», a témoigné Jean Proulx, directeur de l’École de criminologie.

«La perte d'un collègue remarquable comme Carlo nous rappelle à quel point nous sommes une communauté tricotée serrée, une grande famille. Carlo a non seulement été l'artisan d'une production scientifique exceptionnelle, internationalement reconnue, mais il aura aussi été un artisan important de ces liens et la douleur de son départ ne doit pas nous faire oublier qu’il souhaiterait que nous poursuivions nos activités avec appétit et audace. Il a été et restera un exemple de la façon dont un professeur peut marquer positivement des vies. Nos pensées sont avec ses proches», a ajouté le doyen de la Faculté des arts et des sciences, Frédéric Bouchard.

La famille de Carlo Morselli invite les personnes le désirant à faire un don à sa mémoire à la Maison St-Raphaël.