Pour un temps des fêtes bienveillant

En 5 secondes

L’Action humanitaire et communautaire des Services aux étudiants lance sa 26e campagne des paniers de Noël, visant à venir en aide aux étudiantes et aux étudiants de l’UdeM dans le besoin.

Cette année, si le contexte actuel a obligé l’Action humanitaire et communautaire des Services aux étudiants (SAÉ) à revoir l’organisation de la Campagne des paniers de Noël en ne récoltant que les dons en argent, l'équipe a gardé le même objectif qui l’anime: mobiliser la communauté de l’UdeM afin de venir en aide aux étudiantes et aux étudiants dans le besoin. Jusqu’au 18 décembre, elle invite la communauté à donner généreusement.

Un panier symbolique

Le traditionnel panier de Noël, rempli de denrées et de livres pour les enfants, se transforme en un bon d’achat qui répond aux besoins alimentaires d'une semaine pour l’étudiant ou l'étudiante, valide dans la plupart des épiceries. Pour celui ou celle qui a une famille s'ajoute une carte-cadeau pour chaque enfant.

Ce panier procure aux étudiantes et aux étudiants dans une situation financière précaire un peu de répit, de réconfort et de soutien pendant la période de Noël, mais il leur envoie aussi un message d’encouragement à poursuivre leurs études.

Différentes réalités étudiantes derrière le même besoin

Pour cette étudiante qui avait l’habitude de travailler comme serveuse à temps partiel depuis le début de ses études, ce sont les conséquences de la COVID-19 qui lui ont temporairement enlevé ce revenu essentiel pour arrondir ses fins des mois. Pour le jeune père d'une famille immigrante, c’est son diplôme obtenu dans son pays natal qui n’est pas reconnu au Canada et le fait qu’il doit donc retourner aux études. Pour cette étudiante du baccalauréat, c’est le système des prêts et bourses qui n'est pas avantageux pour elle, car il prend en compte le salaire de ses parents même si ces derniers ne l'aident pas à payer ses études et qu’elle vit seule en appartement depuis des années… Ces situations sont peut-être différentes, mais ces personnes vivent la même réalité: subvenir à leurs besoins financiers.

Générosité de la communauté

Quelque 500 demandes de paniers sont prévues cette année. Toute la communauté universitaire est sollicitée pour amasser les 100 000 $ nécessaires afin d'y répondre. Les gens sont invités à faire des dons en argent en ligne ou par chèque.

C’est la totalité des dons qui est versée aux étudiantes et étudiants de l’UdeM dans le besoin. L'administration de la campagne est entièrement assumée par l’Action humanitaire et communautaire et le Bureau de l'aide financière des SAÉ, qui fait une sélection attentive des demandes.

 

Pour plus d’information:
Martin Rioux
Action humanitaire et communautaire des SAÉ
514 343-6111, poste 1852

La campagne 2019 en chiffres

  • Valeurs totales des dons (argent et matériel): 23 622 $ en dons divers et 75 076 $ en argent
  • Nombre de demandes acceptées: 402
  • Nombre total de personnes aidées (étudiants et étudiantes et leur famille): 948
  • Nombre d’étudiants et d'étudiantes avec des enfants à charge: 188 (397 enfants)