L’UdeM formera en français les consultants en immigration du Canada

  • Forum
  • Le 14 janvier 2021

  • Mathieu-Robert Sauvé
L’ensemble des cours se dérouleront à distance et pourront être suivis à temps partiel. Le programme devrait débuter au trimestre d’automne 2021.

L’ensemble des cours se dérouleront à distance et pourront être suivis à temps partiel. Le programme devrait débuter au trimestre d’automne 2021.

Crédit : Getty

En 5 secondes

La FEP et la Faculté de droit unissent leurs forces pour créer un programme d’études en règlementation de l’immigration.

La Faculté de droit et la Faculté de l’éducation permanente (FEP) de l’Université de Montréal proposent la création d’un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) en règlementation canadienne et règlementation québécoise de l’immigration. La Commission des études a donné son approbation unanime à ce projet à sa réunion du 10 novembre.

Les personnes diplômées du nouveau programme d’études pourront se présenter à l’examen de certification menant à la profession de consultant en immigration du Canada. La formation offerte par l’Université de Montréal ‒ la seule au pays à la proposer en français ‒ correspondra aux exigences du Conseil de réglementation des consultants en immigration du Canada. L’organisme avait lancé un appel d’offres en 2018 auprès des universités canadiennes pour une formation qui était jusque-là donnée par le collégial.

Les cours de ce programme de 30 crédits relèveront de la Faculté de droit, mais la gestion du programme sera assurée par la FEP. L’ensemble des cours se dérouleront à distance et pourront être suivis à temps partiel. Le programme devrait débuter au trimestre d’automne 2021.

Les questions liées à la règlementation de l’immigration étant abordées dans la formation des futurs avocats, «ce programme s’adresse à des non-juristes», a précisé la doyenne de la Faculté de droit, France Houle, présente à la séance virtuelle. La clientèle visée se composera principalement de professionnels venus d’un domaine connexe à l’immigration et effectuant une réorientation de carrière ou désirant se spécialiser.

La cinquantaine d’étudiants et étudiantes suivront des cours sur le droit de l’immigration, la règlementation, la jurisprudence; ils approfondiront des notions relatives à l’immigration, au statut de réfugié et à la citoyenneté.

Deux facultés unies

Dès l’automne 2018, la Faculté de droit et la FEP avaient uni leurs forces afin de proposer un projet de formation au Conseil de réglementation des consultants en immigration du Canada.

Il a été convenu dès le départ que la Faculté de droit serait responsable des cours, en élaborant leurs contenus et en choisissant le personnel enseignant. La participation de la FEP «permettra un traitement spécifique au programme en termes de communication, de marketing, d’admission et d’inscription, et de gestion académique», note le dossier de présentation.

L’Université de Montréal a été retenue pour la formation en français et c’est l’Université Queen’s, en Ontario, qui verra à la formation en anglais.

Si le DESS répond bien aux attentes des parties, la création d’un programme de maîtrise pourrait être envisagée.

La vice-rectrice aux affaires étudiantes et aux études, Louise Béliveau, ainsi que plusieurs membres de la Commission des études ont souligné cette percée de la FEP dans les études aux cycles supérieurs et la collaboration fructueuse des deux facultés.