Deux nouveaux programmes de deuxième cycle en anthropologie

  • Forum
  • Le 16 octobre 2019

  • Mathieu-Robert Sauvé
Avec quatre sous-disciplines, le Département d’anthropologie de l’UdeM a une expertise unique en Amérique du Nord.

Avec quatre sous-disciplines, le Département d’anthropologie de l’UdeM a une expertise unique en Amérique du Nord.

Crédit : Getty

En 5 secondes

Le Département d’anthropologie propose deux nouveaux programmes de deuxième cycle.

Le Département d'anthropologie de l’Université de Montréal propose la création d’un diplôme d’études supérieures spécialisées (DESS) et d’un microprogramme de deuxième cycle en anthropologie qui pourraient intéresser les étudiants et étudiantes sur le marché du travail et ceux et celles d’autres disciplines. Les nouveaux programmes devraient être offerts dès l’hiver 2020. Les projets ont obtenu l’approbation unanime des membres de la Commission des études de l’UdeM à leur réunion du 15 octobre.

Le DESS «vise à offrir les notions théoriques et pratiques en anthropologie à des étudiants qui souhaitent bonifier leur formation de 1er cycle en anthropologie ou encore à des étudiants de disciplines connexes qui souhaitent développer leurs connaissances théoriques et appliquées en anthropologie de manière générale ou dans l’une de ses sous-disciplines (anthropologie sociale et culturelle, linguistique, biologique, archéologique)», précise le document officiel. Ce programme pourra s’arrimer à une formation plus approfondie (maîtrise avec mémoire, stage ou travail dirigé) ou accueillir des étudiantes et étudiants qui sont «déjà engagés sur le marché du travail ou qui souhaitent s’y engager le plus rapidement possible».

Le microprogramme, qui n’a pas d’équivalent aux universités Laval, Concordia et McGill, permettra d'«amorcer une formation de 2e cycle en anthropologie et, possiblement, y poursuivre [ses] études ou s'inscrire dans un autre programme. Il vise aussi une clientèle d'étudiants déjà sur le marché du travail qui pourra terminer le programme en une année», peut-on lire dans le document de présentation.

«Avec quatre sous-disciplines, le Département d’anthropologie de l’UdeM a une expertise unique en Amérique du Nord. Il est donc parfaitement outillé, avec son corps professoral actuel, pour offrir les expertises nécessaires au développement du microprogramme», mentionnent ses responsables.