L’UdeM lance sa première école d’été en accompagnement vocal au piano

La Faculté de musique de l’UdeM lance sa première école d’été en accompagnement vocal au piano, qui se déroulera du 10 au 21 mai.

La Faculté de musique de l’UdeM lance sa première école d’été en accompagnement vocal au piano, qui se déroulera du 10 au 21 mai.

Crédit : Stéphane Pilon

En 5 secondes

En mai, la Faculté de musique de l’UdeM tiendra une école d’été sur le thème «L’accompagnement vocal au piano: ateliers pratiques et approches de l’enseignement de la discipline à l’international».

Qu’ont en commun les instrumentistes, chambristes et artistes lyriques? Ils font souvent appel à des pianistes spécialisés en accompagnement vocal. Pour faire découvrir en quoi cette discipline est un volet incontournable du métier de pianiste, la Faculté de musique de l’Université de Montréal lance sa première école d’été en accompagnement vocal au piano, qui se déroulera du 10 au 21 mai.

Pendant 10 jours, des pédagogues et experts du métier discuteront des diverses méthodes d’enseignement de la discipline au regard des différentes traditions, telles que les écoles française et allemande, mais aussi nord-américaine, cette dernière étant plus récente et innovatrice que ses homologues européennes. Pendant les ateliers donnés en français et en anglais, les participants et participantes se familiariseront avec des outils leur permettant de mieux faire face aux enjeux et défis qu’ils pourraient rencontrer dans leur rôle de pianiste accompagnateur.

Des conférenciers de renom

Francis Perron, professeur à la Faculté de musique de l’UdeM et responsable de l’école d’été, sera entouré de six conférenciers invités, dont Pascal Le Corre, du Pôle supérieur d'enseignement artistique Paris Boulogne-Billancourt, Laura Loewen, chef de chant à la Faculté de musique de l’Université du Manitoba, David Selig, du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris, et Liz Upchurch, directrice de l’Ensemble Studio de la Compagnie nationale d'opéra du Canada. Diction lyrique appliquée à l’accompagnement au piano, déchiffrage, prévention des blessures, accompagnement des grands cycles de lieder et de mélodies: les thèmes abordés durant ces deux semaines seront variés. En tout, 45 heures de cours sont au programme.

Donnant droit à trois crédits de l’UdeM, cette formation est offerte aux pianistes diplômés ou poursuivant des études de baccalauréat, de maîtrise ou de doctorat, qu’ils viennent du Canada ou de l’étranger. En plus d’un formulaire, d’une courte biographie et d’une lettre de motivation, les candidats et candidates devront envoyer deux enregistrements de pièces accompagnées ainsi qu’un enregistrement d’une pièce pour piano seul.  

Cliquez ici pour obtenir plus d’information sur l’école d’été.