Une campagne de dons planifiés nourrie d'histoires

Christian Baron et  Andreas Klapper

Christian Baron et Andreas Klapper

Crédit : Amélie Philibert

En 5 secondes

Pour la campagne de dons planifiés de l’UdeM, chaque don testamentaire fait naître une histoire… Le professeur Christian Baron et son conjoint, Andreas Klapper, en sont l’image.

Vous avez fait un don et avez accepté d’être ambassadeurs de la campagne. Pourquoi vous engager ainsi?

Andreas Klapper: Nous avons réfléchi longtemps à ce que nous allions faire de notre patrimoine à notre décès. Mon conjoint m’a parlé de la campagne de dons planifiés de l’Université de Montréal. En nous informant sur cette campagne, nous avons découvert toutes les possibilités d’appuyer l’Université dans ses projets d’avenir et c’est ce qui nous a convaincus d’y participer activement. Avec un don planifié, il est possible de soutenir la cause de son choix, de multiples façons. J’ai choisi de faire un don testamentaire au profit d’une chaire de recherche et d’enseignement sur les soins palliatifs.

C’est le souvenir d’une proche en Allemagne qui a pu terminer sereinement sa vie grâce aux soins palliatifs qui a déterminé mon choix. Cette expérience nous a démontré toute l’importance de faire en sorte que, à la fin de ses jours, une personne ne souffre d’aucune façon.

Christian Baron: De mon côté, par mes travaux à titre de chercheur et de professeur à la Faculté de médecine, je constate que les retombées d’un don planifié sont nombreuses. On peut financer, par exemple, des programmes de recherche ou des bourses étudiantes. Si les travaux de ces étudiants et chercheurs permettent d’accroître les connaissances, cela va mener à des soins meilleurs pour les patients.

L’idée de redonner, que ce soit pour la recherche, pour l’enseignement, pour l’innovation ou pour la créativité, nous rejoint. Et l’Université nous permet tout cela!

Pourquoi avoir choisi un don planifié plutôt que toute autre forme de don?

Christian Baron: Pour la pérennité de notre geste. Deux causes nous tiennent à cœur: les soins palliatifs, comme Andreas l’a mentionné, et la recherche sur le microbiote humain. Je sais, pour effectuer des travaux sur le sujet, qu’il y a beaucoup d’avenir dans ce domaine.

Notre geste est donc un engagement sociétal. Avec un don planifié, on donne un coup de pouce à l’enseignement en aidant à former la prochaine génération de professionnels de la santé, en plus de faire avancer les connaissances en recherche. Professionnellement, je me consacre à la recherche universitaire. J’ai privilégié cette voie pour léguer quelque chose à la société. Faire un don planifié s’inscrit dans cette même logique.

Pourquoi vous êtes-vous tournés vers la philanthropie?

Andreas Klapper: Pour moi, la philanthropie se résume en trois mots: humanité, espoir et futur. La vie semble parfois compliquée. La philanthropie permet d’exprimer dans un geste notre grande capacité à aider. J’espère que cette campagne démontrera qu’ici, à l’Université de Montréal, tout est possible.

Christian Baron: La philanthropie est plus présente du côté anglophone, mais nous, comme établissement francophone, nous pouvons aller plus loin. Sans être millionnaires, nous pouvons, avec nos ressources, contribuer à une cause inspirante qui va aider les générations à venir. La philanthropie, à mes yeux, c’est l’audace et l’espoir d’un avenir meilleur. Nous encourageons fortement notre communauté à s’engager!

 

Propos recueillis par Mariane Bouvette 

Le don planifié: simple et flexible

Communiquez avec le Réseau des diplômés et des donateurs, en tout temps, pour toute question sur le don planifié. La réalisation d’un projet qui vous est cher pourrait être possible grâce à ce type de don, qui offre de multiples possibilités: appuyer la relève par des bourses, créer un fonds personnalisé, soutenir la recherche dans un domaine de pointe, etc.

C’est avec plaisir que nous vous fournirons tous les renseignements nécessaires pour faciliter vos démarches, en toute confidentialité. Communiquez avec Francine Cardinal, LL. B., MBA, directrice des dons planifiés, au 514 343-6020 ou au 1 888 883-6812 (sans frais).