L’UdeM lance une majeure en démographie

  • Forum
  • Le 11 décembre 2019

  • Mathieu-Robert Sauvé
Un premier programme de majeure pour le Département de démographie!

Un premier programme de majeure pour le Département de démographie!

Crédit : Getty

En 5 secondes

Le Département de démographie de l’UdeM lancera l’automne prochain un premier programme de majeure en démographie.

À sa réunion du 10 décembre, la Commission des études de l’Université de Montréal a approuvé la création d’une majeure en démographie, qui sera offerte à l’automne 2020. Ce nouveau programme «maximisera la visibilité de la démographie au premier cycle et permettra de fidéliser la clientèle étudiante […] La majeure permettra plus facilement des combinaisons avec des mineures dans d’autres disciplines. Enfin, le lancement de la majeure donnera un nouvel élan à nos activités de recrutement dans les cégeps», indique le document de planification stratégique du Département de démographie pour la période 2018-2023.

Au cours des 15 dernières années, les programmes bidisciplinaires et une mineure en démographie ont «permis non seulement de mieux faire connaître la démographie, mais ils ont également favorisé le recrutement d’étudiants aux cycles supérieurs dans les programmes de maîtrise et de doctorat en démographie». La majeure en démographie complétera l'offre de formation au premier cycle. Les données les plus récentes du Bureau de recherche institutionnelle sur les demandes d’admission au premier cycle montrent un intérêt croissant pour la démographie. Le département veut offrir un programme qui permettra aux étudiants et étudiantes de poursuivre leur formation aux cycles supérieurs ou de la jumeler à d’autres pour obtenir un baccalauréat.

Seul de son genre au Canada français, le Département de démographie de l’UdeM est reconnu comme l’un des meilleurs centres d’enseignement et de recherche démographiques de langue française dans le monde. Il est aussi le seul, avec le département de démographie de l’Université de Californie à Berkeley, «à se consacrer entièrement à cette discipline en Amérique du Nord», peut-on lire dans le document de présentation.

Depuis sa création en 1965, le Département de démographie de l’Université de Montréal a formé une part importante des démographes qui travaillent aujourd’hui dans des établissements d’enseignement ou des organisations privées, pour les gouvernements fédéral et provinciaux ou encore comme experts dans divers organismes internationaux. Les perspectives d’emploi ont toujours été excellentes pour les diplômés du département, avec des taux de placement avoisinant les 100 % indépendamment du cycle d’études.