Les délices du campus de l’UdeM

En 5 secondes

Le local est à l’honneur dans les aires d’alimentation de l’UdeM. D’autant plus qu’on cultive toutes sortes d’aliments de qualité. Petit survol des récoltes du campus de la montagne.

En plus d’adopter des pratiques de développement durable, les services alimentaires de l’Université, Local local, intègrent de plus en plus dans leurs plats le fruit des récoltes des jardins du campus. Miel de ruches situées sur le flanc du mont Royal, houblon et sumac jouxtant les résidences étudiantes, fines herbes cultivées sur les terrains de l’UdeM, gelée de pommettes sauvages cueillies devant le pavillon Roger-Gaudry et même sirop d’érable produit à proximité du boulevard Édouard-Montpetit parfument les plats cuisinés et les boissons. Avec la forêt nourricière située près de la station de métro Université-de-Montréal, où se trouvent prunes, fraises, champignons, menthe, panais et thé des bois, c’est une quantité importante de nourriture qui pourra profiter à la communauté de l’UdeM.

Du poisson issu de la pêche responsable

L’Université de Montréal a reçu la certification MSC (Marine Stewardship Council) pour son approvisionnement en poissons issus de la pêche responsable. Sur 2,5 tonnes de poissons servis annuellement chez Local local, 1,5 tonne de poissons sont issus de la pêche responsable. Au Québec, seuls 35 fournisseurs (usines, restaurants, détaillants), dont 2 universités (McGill et UdeM), sont agréés par le Marine Stewardship Council.

L’or blond local

Au printemps 2020, une vingtaine d’érables du campus ont été entaillés par l’équipe du développement durable de l’Université de concert avec Local local. Lorsque la neige commence à fondre, la sève brute, qui contient 96 % d’eau, est récoltée, puis transformée en sirop par les services alimentaires, qui s’en servent pour la préparation des repas. Le surplus d’eau d’érable a permis d’organiser des journées de cabane à sucre sur le campus pour la communauté étudiante et de vendre des pots de sirop d’érable aux comptoirs alimentaires de Local local.

UdeMIEL

Le campus de l’Université de Montréal héberge six colonies d’abeilles domes- tiques qui servent à la production de miel. Les ruches, dont chacune comprend des milliers d’Apis mellifera, sont réparties près des résidences étudiantes, où les abeilles peuvent butiner une impressionnante variété de fleurs. L’année dernière, les ruches de l’UdeM ont permis de produire quelque 15 kilos de miel. En plus d’être vendu aux étudiants et étudiantes, l’UdeMiel est intégré dans la production de la bière de l’Université, aussi aromatisée au houblon de la montagne. Le rucher de l’UdeM joue également un rôle pédagogique grand public.

Une petite bière!

En 2019, plus de 5000 canettes de bière ont été produites par Local local avec le maître brasseur et copropriétaire de la firme 11 Comtés, qui brasse désormais une bière avec le houblon et le miel de la montagne. Cette bière est conçue à partir de plants de houblon qui poussent à l’ouest des résidences étudiantes, sur un site aménagé de manière à créer un écran végétal. Les amateurs peuvent se procurer la bière Sur la montagne aux points de service de Local local ainsi qu’au Pub McCarold’s du chemin de la Côte-des-Neiges et aux comptoirs alimentaires des Amis de la montagne.