Un parcours qualifiant en science des données offert en formation continue

Crédit : Getty

En 5 secondes

Continuum, un parcours de formation à la jonction des sciences de la vie et des technologies de la santé, accompagne les candidats du recrutement jusqu’à leur intégration au marché de l’emploi.

Biostatisticien, bio-informaticien: des métiers du futur pour lesquels bien peu de personnes sont formées. Pour pallier ce manque de professionnels en science des données, le parcours de formation Continuum a été élaboré. Il permet à des candidats qualifiés d’acquérir les compétences complémentaires pour aller sur le marché du travail.

Destinée essentiellement aux nouveaux arrivants diplômés à l’étranger, ce parcours qui combine formation collégiale et formation universitaire et accompagnement en entreprise a été mis en place par l’Université de Montréal en partenariat avec le Centre de recherche informatique de Montréal, le Cégep Ahuntsic, Montréal InVivo, Pharmabio Développement et Qualifications Québec. Il a obtenu un financement du Pôle montréalais d’enseignement en intelligence artificielle du Conseil emploi métropole ainsi que du ministère de l’Enseignement supérieur.

Mené à titre de projet pilote pendant deux ans, le programme vient de recevoir un financement pour la création d’une nouvelle cohorte.

Un continuum de formation

«L’idée de ce projet novateur est d’offrir un continuum de formation depuis le recrutement des candidats jusqu’à l’intégration en entreprise. Qualifications Québec recrute des candidats et des candidates, principalement parmi des personnes immigrées diplômées à l’étranger en sciences de la vie ou en informatique. Durant six mois, ils suivent une formation collégiale, puis universitaire pour acquérir des conaissances théoriques. Par la suite, ils vont les mettre en pratique en entreprise où ils sont engagés comme apprentis», explique Nathalie Parent, chargée de projets institutionnels à la Direction de la formation continue de l’Université de Montréal et responsable de la mise en place de ce parcours d’études.

Cours du collégial et de l’UdeM

Les compétences essentielles pour travailler en science des données ont été définies par les entreprises. Pour répondre à ces besoins, le Collège Ahuntsic donne quelques cours d’initiation et l’Université de Montréal des cours plus spécialisés.

Un cours de statistiques avancées appliquées aux sciences de la vie est donné par PRAXIS (le Centre de développement professionnel de la Faculté des arts et des sciences), puis une formation sur l’interopérabilité est assurée par l’École de santé publique de l’UdeM.

Un accompagnement en entreprise

Les candidates et candidats sélectionnés restent ensuite au minimum de quatre mois en entreprise, où ils sont accompagnés par le Centre de recherche informatique de Montréal et Montréal InVivo.

«Nous demandons aux entreprises que ce soit une intégration en emploi», dit Nathalie Parent.

Pour plus de détails sur le parcours Continuum, nous vous invitons à consulter la page consacrée à cette formation sur la nouvelle vitrine institutionnelle de formation continue de l’UdeM.