Fenêtre sur l'UdeM

Le Complexe des sciences de l’Université de Montréal a été inauguré le 20 septembre dernier.

Le Complexe des sciences de l’Université de Montréal a été inauguré le 20 septembre dernier.

Crédit : Benjamin Seropian

En 5 secondes

Le recteur Guy Breton présente quelques réalisations de la grande communauté de l’UdeM qui ont retenu son attention au cours des derniers mois.

Au programme: la littérature

On n’a qu’à flâner dans une librairie pour voir à quel point notre monde littéraire est peuplé de diplômés de l’UdeM. De La Sagouine d’Antonine Maillet (lettres 1962) à Ru de Kim Thúy (traduction 1990, droit 1993) en passant par les œuvres d’Yves Beauchemin (lettres 1965), d’Hubert Aquin (philosophie 1950 et 1951) et de Patrick Senécal (études françaises 1990), l’imaginaire collectif des Québécois est bien alimenté par ceux et celles qui ont étudié sous la grande tour. Et l’enseignement d’excellents professeurs, comme la prolifique Catherine Mavrikakis (études françaises 1982 et 1984, littérature 1989), nous laisse croire que cette source créative inégalée ne se tarira pas de sitôt!

Le recteur, Guy Breton

Le succès retentissant de la démocratisation des études

Évolution du nombre d’étudiants à l’Université de Montréal

  • 1969: 21 104
  • 1979: 27 039
  • 1989: 34 923
  • 1999: 31 874
  • 2009: 41 448
  • 2019: 45 502

En 50 ans, la population étudiante de l’UdeM a plus que doublé, reflétant l’intérêt croissant des jeunes et des employeurs pour le diplôme universitaire. Avec HEC Montréal et Polytechnique Montréal, ce sont plus de 67 000 étudiants et étudiantes qui, en 2019, arpentent nos campus.

  • Évolution du nombre d'étudiants à l'Université de Montréal.

Le 20 septembre dernier, nous inaugurions le Complexe des sciences de l’Université de Montréal. Ce magnifique bâtiment, ce sont 200 laboratoires de pointe, la bibliothèque universitaire la plus moderne du pays et l’expression ultime de notre confiance en l’avenir. — Guy Breton